La Fracture numérique

La société passe aussi par l’internet. Hier, l’exclusion social était principalement visible par la rencontre de personnes en marge de la société. Aujourd’hui, on ne croise pas autant les exclus de l’internet.

La lutte pour l’inclusion numérique est aussi la lutte contre la fracture numérique. L’objectif est d’accueillir des personnes suivies par assistants sociaux qui veulent améliorer leur usage de l’internet pour participer au cœur de la société. Le dispositif consiste en la création de liens avec travailleurs sociaux et stagiaires pour l’appropriation de l’outil informatique dans des salles équipées lors d’interventions encadrées.

Une régularité du cours proposé est essentielle pour permettre aux stagiaires de se sentir confortable pour venir s’approprier l’outil et le lieu. La manière dont j’ai pu avoir des résultats satisfaisants était de me mettre à la disposition de travailleurs sociaux et de faire connaître mes cours auprès de stagiaires potentiels. Cela a pris la forme d’une heure par semaine dans une salle informatique d’un centre de logement d’urgence.

Le ou les travailleurs sociaux auraient encouragé des stagiaires à participer. Je faisais chaque cours sur les besoins individuels de chaque stagiaire. Chaque semaine ou chaque deux semaines, je rendais des comptes aux travailleurs sociaux pour un contrôle qualité.

Voici des éléments de réussite : j’ai participé à la configuration d’une salle informatique ; une de mes stagiaires a fait un blog sur les arts malgaches ; un de mes stagiaires a fait son logo et participe à la vie des Grands voisins par Slack ; plusieurs stagiaires ont leur propre courriel ; etc.

La problématique informatique quand on n’a pas d’ordinateur fixe est particulière. Nous devons chercher tout d’abord un lieu où stocker les fichiers durablement. La clef USB est une fausse bonne solution et le cloud fournit bien un outil pratique. La précarité oblige de la créativité.

Si vous voulez participer à ces efforts pour un mois ou plus en tant que travailleurs social, bénévole ou stagiaire, merci de m’écrire un mot : Christopher MANN ; 0781811811 ; christopher@mann.fr.

Ces efforts pour 2017 se feront sur le site des Grands voisins, 82 ave Denfert-Rochereau 75014 Paris. La concentration de foyers de logement d’urgence donne une opportunité singulière à apporter un soutien à l’inclusion numérique.